Le Château de la Gaude : une expérience provençale haute couture

Calée entre son jardin à la française et ses vignes, une belle endormie retrouve ses quartiers de noblesse tandis que le design et l’art contemporain façonnent une expérience hôtelière haute couture.

Sise dans le quartier rural des Pinchinats (du nom des artisans qui peignaient la laine autrefois), la bastide du Château de la Gaude tire parti de sa vue sur la montagne Sainte-Victoire et d’une eau qui coule d’une source, n’usurpant en rien la devise maison, « aqua vitae », que le fronton arbore. Citerne visible sous les voûtes de pierre sèche, la source en question donne son nom à la brasserie qui jouxte un chai aux lignes contemporaines, ses foudres et ses cuviers alignés en majesté derrière une baie vitrée.

Un domaine de 25 hectares

Car c’est d’abord le potentiel du vignoble en agriculture biologique qui a séduit l’actuel propriétaire, Didier Blaise. Le challenge 5 étoiles s’est ensuite dessiné autour du petit château bâti pour monseigneur Pisani, évêque de Vence, avant que la Révolution le pousse à l’exil. Ce dernier l’ayant agrandi en le dotant d’une chapelle, le lieu permet aujourd’hui de renouer avec les festivités. « L’endroit était à l’abandon depuis quinze ans. Au-delà d’en faire une belle escale gastronomique, le chef étoilé Matthieu Dupuis-Baumal, que nous connaissions à Manville, dans les Alpilles, a suggéré d’élargir l’offre culinaire. Dont acte, avec deux restaurants distincts, Le Art et La Source, qui complètent la boutique et son caveau de dégustation », précise l’homme d’affaires et fin gourmet qui s’est employé à réveiller ce domaine de 25 hectares.

Une galerie d’art en projet

Trois ans de travaux plus tard, 14 chambres ont vu le jour (à partir de 330 €, petit déjeuner inclus). L’architecte aixois Olivier Frémont a su équilibrer le classicisme de la bastide du XVIIIe avec des agencements contemporains et des pièces de mobilier contemporain haute couture, notamment de superbes lustres des Ateliers Mathieu. Spacieuses, lumineuses, des suites s’ouvrent sur le parterre à la française, d’autres sur les œuvres monumentales de l’artiste Philippe Pasqua (ami du propriétaire, aussi collectionneur et marchand) : vanité, requin, baleine et oursins d’un bestiaire caché au détour des allées. Un spa, sa piscine ainsi qu’une villa pour dix personnes sont construits et une galerie d’art est en projet. Encore de beaux jours en perspective à la Gaude.

> Château de la Gaude, 3913, route des Pinchinats, 13100 Aix-en-Provence, Tél. : 04 84 93 09 30.

Cette ancienne bastide du XVIIIe siècle dispose de chambres et de suites décorées d’œuvres d’art.
Cette ancienne bastide du XVIIIe siècle dispose de chambres et de suites décorées d’œuvres d’art. DR
La salle de l’adresse gastronomique Le Art est ornée de spectaculaires lustres de la maison Mathieu.
La salle de l’adresse gastronomique Le Art est ornée de spectaculaires lustres de la maison Mathieu. DR
Un lieu haute couture pour une gastronomie fine et raffinée.
Un lieu haute couture pour une gastronomie fine et raffinée. DR
Les pièces de détentes du Château de la Gaude accueillent les visiteurs dans un cadre idyllique.
Les pièces de détentes du Château de la Gaude accueillent les visiteurs dans un cadre idyllique. DR
Les salons ont été décorés par Olivier Frémont…
Les salons ont été décorés par Olivier Frémont… DR
La Cave regorge de trésors de la région et d’ailleurs.
La Cave regorge de trésors de la région et d’ailleurs. DR
Avec ses chais, le Château de la Gaude propose aux visiteurs des dégustations de ses vins bio.
Avec ses chais, le Château de la Gaude propose aux visiteurs des dégustations de ses vins bio. DR
Au sein du Château de la Gaude, le chef étoilé Matthieu Dupuis-Baumal est aux commandes de deux restaurants, Le Art et La Source.
Au sein du Château de la Gaude, le chef étoilé Matthieu Dupuis-Baumal est aux commandes de deux restaurants, Le Art et La Source. Julien Bouvier

The good concept store La sélection IDEAT