Tendance : Quand un starchitecte se met au design

Les créateurs qui exercent à la fois dans le bâti et le design sont légion. Toutefois, certains grands maîtres de l'architecture se prêtent exceptionnellement à la conception d'objets. En voici cinq exemples récents.

1/ Kengo Kuma réinvente le Varius de Caran d’Ache

Pour cette nouvelle édition limitée du stylo Varius, Caran d’Ache a fait appel au starchitecte japonais Kengo Kuma. Imprégné de la tradition nipponne, il a appliqué le motif Chidori, tiré d’un ancien jouet japonais, sur du cyprès Hinoki, un bois noble. Son stylo met en valeur le travail du bois en relief, une première pour les artisans de Caran d’Ache. Cette édition d’exception invite ainsi l’identité japonaise au cœur des savoir-faire de la maison suisse.
> En vente sur le site officiel de Caran d’Ache

Mise en scène du stylo Varius dans une maquette architecturale de Kengo Kuma.
Mise en scène du stylo Varius dans une maquette architecturale de Kengo Kuma.
La collection Varius de Kengo Kuma au grand complet (Caran d’Ache).
La collection Varius de Kengo Kuma au grand complet (Caran d’Ache).
Le starchitecte Kengo Kuma avec son Varius.
Le starchitecte Kengo Kuma avec son Varius.

2/ David Chipperfield repense le voyage

Starchitecte en perpétuel mouvement entre ses quatre studios de Berlin, Londres, Milan et Shanghai, David Chipperfield était destiné à dessiner des bagages. Sa valise SUIT-CASE est l’aboutissement d’une collaboration qui débuta en 2017 avec Esther et Dimitrios Tsatsas, des créateurs de sacs de voyage qui prônent la justesse et la délicatesse du travail des matériaux. Mais ce projet est avant tout né d’un besoin personnel de l’architecte : faciliter ses déplacements de courte durée. La taille et la forme de ce bagage ont été définis par ses exigences personnelles : empaqueter un costume et tout ce qui est nécessaire à un périple de seulement cinq jours. Néanmoins, les matériaux et les lignes de cette valise nous transportent instantanément dans l’univers architectural de David Chipperfield.
> Plus d’informations sur le site officiel de Tsatsas.

Un objet de voyage idéal pour les courts déplacements.
Un objet de voyage idéal pour les courts déplacements.
La double fermeture de la valise SUIT-CASE.
La double fermeture de la valise SUIT-CASE.
Détails de l’intérieur de la valise SUIT-CASE.
Détails de l’intérieur de la valise SUIT-CASE.

3/ Frank Gehry remixe la carafe X.O de Hennessy

À l’occasion du 150e anniversaire du Hennessy X.O, Frank Gehry réinvente sa verrerie emblématique. A cette forme iconique, le starchitecte imprime les mouvements formels qui ont fait sa signature en jouant sur la matière et ses transparences. Le rythme de la Charente, qui arrose la ville de Cognac, berceau historique de la Maison Hennessy, a inspiré le Californien. Ce dernier a fait appel au travail minutieux d’artisans fondeurs pour concevoir deux pièces entremêlant le verre et le bronze recouvert d’or 24 carats.
Comme froissés, les matériaux attrapent la lumière et subliment la forme sculpturale de la bouteille. Frank Gehry a pris le parti de proposer la carafe dans un coffret de carton. Une manière de rappeler le matériau avec lequel il a conçu une série de meubles iconique dans les années 1970. Seuls 150 exemplaires numérotés et portant la signature de Gehry sont en vente.
> En vente sur le site officiel de Hennessy.

La carafe posée sur son socle de verre.
La carafe posée sur son socle de verre. DR
Croquis de Frank Gehry.
Croquis de Frank Gehry.
Le modèle original de la carafe de Hennesy.
Le modèle original de la carafe de Hennesy.

4/ Peter Zumthor passe de l’architecture à l’assiette

Alors que Peter Zumthor assaisonne un jour son œuf dans un hôtel, il ressent un désaccord entre son geste et l’objet qu’il tient en main. Il décide donc de réaliser sur le champ des croquis pour le modèle qu’il a en tête et qui deviendra la collection « Bidons ». Parmi les six contenants aux formes organiques qui composent cette collection, on trouve une buvette pour l’huile ou le vinaigre, une salière, un poivrier, un verseur à sucre, un récipient à épices et un autre contenant sans vocation particulière. Peter Zumthor donne vie à ces objets aux formes sculpturales comme il le fait au début de chaque projet d’architecture, par la maquette.
Après avoir retrouvé le croquis réalisé dans l’hôtel, il l’accroche dans son atelier et fait réaliser une série de modèles en glycérine, avec la volonté de créer une famille d’objets aux formes et aux proportions différentes mais qui s’harmonisent et se complètent. En collaboration avec l’entreprise Alessi, le starchitecte donne vie à la collection « Bidons » en verre dépoli et acier inoxydable. Une famille aux personnalités différentes, aujourd’hui devenue un icône du design.
> La salière est en vente sur le site officiel d’Alessi.

La collection Bidons.
La collection Bidons. DR

5/ Mario Botta, un design géométrique 

Fortement influencé par ses deux grands maîtres que sont Louis Kahn et Le Corbusier, le Tessinois Mario Botta (1943-) a développé un langage formel qui souligne la pureté des formes. Selon lui, l’architecture est une expression de la mémoire humaine qui recherche sans cesse une meilleure qualité de vie. Lorsqu’il s’est lancé dans le design dette collection pour Alessi, il a conservé ces préoccupations.

Il a axé son dessin sur les des matériaux travaillés en géométrie pour une lisibilité parfaite des formes. Mia et Tua sont les parfaits exemples d’un design qui a digéré sa fonction, où la lumière génère l’espace et sublime la forme. Le métal réfléchissant sublime la forme allongée de la carafe, tel un bec d’oiseau. De hauteurs différentes, Mia et Tua (en français le mien, le tien), ces deux carafes conservent un air de famille jusque dans leur nom de baptême.

> Idée cadeaux en vente sur le site officiel d’Alessi.

Mia et Tua.
Mia et Tua. DR
Dessins des carafes Mia et Tua de Mario Botta.
Dessins des carafes Mia et Tua de Mario Botta. DR

The good concept store La sélection IDEAT