The Conran Shop s’ouvre au monde des pros

Au-delà des vitrines de son magasin parisien, The Conran Shop diffuse du design dans les projets d’architecture intérieure que la marque aménage, du siège social au restaurant. Agnès Marino, responsable du département « Contracts », décrit les contours de cette nouvelle mission.

Que vient-on chercher chez The Conran Shop Professional ?
Agnès Marino : De quoi aménager des locaux… professionnels! C’est pourquoi nous sommes essentiellement sollicités par des architectes et des décorateurs. Certains sélectionnent eux-mêmes leurs produits, dont nous gérons la commande et la livraison. Mais pour beaucoup d’autres, nous faisons un travail de consultants et là, nous aimons proposer des nouveautés en fonction des lieux et de leurs contraintes, notamment dans les projets hôteliers, qui concentrent des espaces très variés.

Les sociétés qui vous sollicitent se ressemblent-elles ou pas du tout ?
De nombreux décorateurs sont familiers de l’esprit The Conran Shop, bien sûr. Mais notre rôle est aussi, au-delà du cadre domestique, d’être une force de proposition pour l’univers du bureau ou de l’hospitalité. C’est pourquoi The Conran Shop Professional offre un plus grand choix de marques que les boutiques.

On peut donc appliquer l’esprit The Conran Shop à un restaurant ou un hôtel ?
Terence Conran, à ses débuts, pouvait proposer du design à tous les étages, si j’ose dire, aussi bien dans une cuisine que dans de grands restaurants londoniens (dont les siens !). C’est cet esprit au sens large que nous diffusons, plus qu’un concept à proprement parler.

Vos clients sont-ils très demandeurs de design contemporain ?
Il existe davantage de conservatisme dans les projets résidentiels. Mais c’est sans compter les demandes impulsives qui suivent la sortie du dernier IDEAT, dès que les gens voient des produits en couverture… (Rires.) Je pense aux chaises Beetle, de GamFratesi (Gubi), par exemple.

Un projet qui vous vient à l’esprit ?
Le Parister, dans le IXe, à Paris. Il y a eu beaucoup d’investissements sur ce projet qui devait marier le contemporain à un cadre ancien. Le beau a été recherché partout, sans regarder à la dépense : nous avons mis des fauteuils Flexform dans les suites, des chaises Cassina dans toutes les chambres… Du très haut de gamme !

> The Conran Shop Professional, boutique à Paris au 17 Rue du Bac, 75007.

Le bar à cocktails de l’Hôtel Parister, à Paris (IXe) un projet où « le beau a été recherché partout ».
Le bar à cocktails de l’Hôtel Parister, à Paris (IXe) un projet où « le beau a été recherché partout ».
Le bar Parlé, aménagé par The Conran Shop à Istanbul.
Le bar Parlé, aménagé par The Conran Shop à Istanbul. ALI BEKMAN
Des espaces de vie dans des bureaux où l’on se sent comme chez soi.
Des espaces de vie dans des bureaux où l’on se sent comme chez soi.
Proposition d’aménagement des espaces de pause dans des bureaux.
Proposition d’aménagement des espaces de pause dans des bureaux.

The good concept store La sélection IDEAT