Si le gris était…

Fleuron de l'horlogerie suisse, la maison Audemars Piguet réussit depuis 1875 la subtile alliance de l'audace et des traditions. Preuve en est la collection Code 11.59 by Audemars Piguet, qui s'enrichit cette année de cinq nouvelles références automatiques et cinq nouveaux chronographes à remontage automatique. Arborant des cadrans laqués complexes et une palette de couleurs nuancées, les dernières nées de cette collection revisitent avec brio un modèle iconique de montre ronde intemporelle. Découverte de la couleur grise.

Une montre unique comme la Code 11.59 by Audemars Piguet

Les cinq nouvelles montres de la collection Code 11.59 by Audemars Piguet illustrent les valeurs qui font la renommée de la maison Audemars Piguet. Parmi les nouvelles références, le modèle gris se distingue par sa sobriété et son raffinement. Ce chronographe automatique séduit par sa boîte en or rose 18 carats, surmontée d’une glace saphir doublement courbée. Discret et élégant, le bracelet en alligator gris à larges écailles offre un confort d’utilisation sans égal. Mention spéciale pour le design novateur du calibre 4401, qui dévoile des composants habituellement cachés. La roue à colonnes ou la danse des marteaux sont ainsi visibles à travers le fond. Un parti pris esthétique qui concilie à merveille audace technologique et savoir-faire traditionnel.

Un tableau abstrait comme L’arbre argenté de Piet Mondrian

Si le gris était un tableau, il serait L’Arbre argenté, réalisé par Piet Mondrian en 1911. Conservée au Musée municipal de La Haye, cette huile sur toile marque un tournant dans la carrière du peintre néerlandais. Finie la période réaliste ! Place à l’abstraction, dont Piet Mondrian est considéré comme l’un des pionniers. Mêlant harmonieusement toutes les nuances de gris, L’Arbre argenté dépasse la simple représentation du végétal. Sous le pinceau de l’artiste, chaque branche devient une ligne de force qui impulse une dynamique au tableau. Ainsi sublimé, le réel est revisité avec brio par Piet Mondrian. Artiste précurseur qui a posé un regard visionnaire sur l’évolution de l’art de son époque.

Un pelage fascinant comme le loup

Si le gris était un pelage, il serait celui du loup, agile et sauvage. Contes, mythes ou récits d’explorateurs : le loup est partout présent dans la littérature. Preuve, s’il en fallait, de la fascination qu’il exerce sur l’Homme ! Animal social doté d’une réelle intelligence collective, le loup vit en meutes parfaitement structurées. Discret par nature, il s’épanouit loin des regards intrusifs. Sa fourrure – communément grise – le dissimule dès la tombée du jour. Un atout qui a contribué à la survie de l’espèce, des vastes étendues du Canada à la taïga de Sibérie. Des territoires où le loup promène sa silhouette furtive depuis la nuit des temps.

Un élément de décoration comme les veinures du marbre de Carrare

Si le gris était un élément de décoration, il serait les veinures d’un marbre de Carrare. Exploitées dès l’âge du Bronze, les carrières de Carrare ont connu leur essor durant l’Antiquité romaine. Les riches demeures patriciennes regorgent de vasques, fontaines et autres sculptures en marbre de Carrare. Matériau noble s’il en est, il séduit par sa blancheur étincelante rehaussée de fines stries grises. Une esthétique plébiscitée aujourd’hui encore par les architectes et designers d’intérieur ! Après une courte éclipse, le marbre de Carrare opère une retour remarqué sur le devant de la scène. Rien d’étonnant pour un classique éternel, qui se joue des tendances en matière de décoration.

Un trésor naturel envoûtant comme le cap Gris-Nez

Si le gris était un trésor naturel, il serait le cap Gris-Nez, site préservé à la beauté envoûtante. Joyau de la Côte d’Opale, il est classé depuis 1987 en zone naturelle d’intérêt écologique. Modelées par les vents et les flots, ses falaises grises argileuses déploient un spectacle saisissant. Trait d’union entre terre et mer, elles offrent un abri idéal pour les oiseaux migrateurs faisant escale dans la région. Fous de Bassan, Mouettes de Sabine ou encore Pouillots à grands sourcils s’y côtoient dans un joyeux tumulte. Des hôtes qui donnent au cap Gris-Nez les allures d’un paradis perdu…

The good concept store La sélection IDEAT