Avec le lit Bio-mbo, Cassina se convertit aux matériaux écologiques

Cassina a fait appel à sa directrice artistique, Patricia Urquiola, pour dessiner le lit Bio-mbo. Matériaux écologiques et systèmes innovants développés par le Cassina LAB : l’éditeur italien confirme son virage écologique.

C’est par la chambre, sanctuaire par excellence, que l’éditeur italien a démarré son projet Cassina LAB. Voilà quelques mois que l’entreprise phare du mobilier de la Brianza s’est rapprochée de l’École polytechnique de Milan pour fonder ce laboratoire à vocation spécifique. Deux axes de travail ont été retenus pour ce premier projet interdisciplinaire (architectes, scientifiques et designers y collaborent) : la purification de l’air et l’absorption du son, deux éléments primordiaux pour assurer une bonne nuit de sommeil . Des recherches qui ont mené à la création du lit Bio-mbo.

Confort et innovations

Pour matérialiser ces deux technologies, Cassina a fait appel à Patricia Urquiola, sa directrice artistique et maestra du design contemporain, passionnée d’usages et de nouvelles expérimentations. Cocon douillet aux lignes minimalistes, elle a imaginé le lit Bio-mbo comme une micro-pièce avec une tête de lit rembourrée, qui dissimule des espaces de rangement dans ses plis. Il est aussi doté de deux ailettes latérales mobiles à ouvrir ou replier selon son humeur.

Mais la principale innovation de cette « chambre » est invisible puisqu’il s’agit d’un système caché dans la doublure de la tête de lit. TheBreath capture et désintègre les polluants naturellement. Ce système  équipe également les coussins d’Acute, le nouveau lit aux lignes minimalistes de Rodolfo Dordoni.

Une tête de lit qui absorbe les bruits

Deuxième innovation cachée dans la tête du lit Bio-mbo, un panneau insonorisant en Soundfil, un isolant thermique qui va « emprisonner » et donc diminuer la réverbération des fréquences sonores propagées par l’environnement. Voisins bruyants, sons de la ville et autres bruits de fond qui perturbent nos nuits seront absorbés par l’isolant de cette tête de lit moelleuse.

Pour compléter cette proposition écologique, Cassina a développé une large gamme de matelas ergonomiques, aux maintiens différents et composée de matériaux respectueux de l’environnement. Une première approche qui devrait s’étendre à d’autres collections dans les mois à venir, le Cassina LAB travaillant sur de nouveaux projets encore confidentiels à l’heure qu’il est…

La collection « Bio-mbo », de Patricia Urquiola (Cassina), se décline en un lit et une table de chevet, dont les vertus ne sont pas qu’esthétiques.
La collection « Bio-mbo », de Patricia Urquiola (Cassina), se décline en un lit et une table de chevet, dont les vertus ne sont pas qu’esthétiques. DEPASQUALE+MAFFINI
La tête de lit est en effet rembourrée avec du Soundfil, un isolant thermique et insonorisant.
La tête de lit est en effet rembourrée avec du Soundfil, un isolant thermique et insonorisant. DEPASQUALE+MAFFINI
La chambre vue comme un cocon : la collection « Stay », de Neri+Hu (Cassina), complète la gamme de lits par une coiffeuse et un paravent en noyer et en frêne.
La chambre vue comme un cocon : la collection « Stay », de Neri+Hu (Cassina), complète la gamme de lits par une coiffeuse et un paravent en noyer et en frêne. DEPASQUALE+MAFFINI