Nouveau IDEAT 150 : La rentrée sera vitaminée !

Pour la rentrée, IDEAT vous propose son un numéro spécial tendances. Au programme : 100 pages pour choisir tissus, papiers peints, tapis, carrelages, canapés et chambres d’enfant ! De quoi prendre une bonne dose d'inspiration pour tout changer chez soi. En kiosque dès le 10 septembre 2021.

Le nouveau IDEAT 150 a mis les petits plats dans les grands pour vous livrer le meilleur des tendances de la rentrée. Pas moins de 400 pages dédiées au design, à la décoration, à l’architecture et au lifestyle pour faire le plein d’inspiration et rêver, sans quitter votre canapé. Comme à chaque rentrée, notre numéro exceptionnel s’articule autour de trois grands dossiers qui font état des grandes nouveautés design et déco.

  • Dossier enfants : fan de déco, un métier qui commence tôt ! Ludique mais fonctionnel, esprit enfantin ne veut pas dire élémentaire ! Notre dossier s’en donne à cœur joie !
  • Dossier canapés : choisir la pièce de mobilier centrale du salon, c’est matérialiser d’un seul geste son style de vie. Savoir-faire et belles signatures : impossible de ne pas trouver son bonheur ici.
  • Dossier tapis et carrelages : un choix considérable de textures, de dessins, de formats, de trames et de couleurs qui est offert, dans lequel, notre dossier sélectif apporte son expertise et sa touche de créativité.
Un aperçu de nos pages kids. A gauche : Lit pour enfant « Nidi Kids » (Sleadean d’Ergo). A droite : « Oyoy », la mini table en rotin.
Un aperçu de nos pages kids. A gauche : Lit pour enfant « Nidi Kids » (Sleadean d’Ergo). A droite : « Oyoy », la mini table en rotin.

Voyageur invétéré, IDEAT 150 vous emmène aussi en balade à Varsovie. Visitez la capitale tentaculaire polonaise à travers son architecture communiste en lotissements feuillus des années 30, ses terrasses infinies en bosquets urbains… Le portrait d’une métropole toute en verdure qui bourgeonne et change de visage.

Bibliothèque de l’université de Varsovie
Bibliothèque de l’université de Varsovie

L’édito de Laurent Blanc pour le IDEAT 150

Bonjour à toutes et à tous ! 

J’espère que l’été a été bon et profitable, que vous avez fait le plein de vitamine D et que vous n’avez pas été trop ennuyés par un tas d’éléments exogènes qui polluent de temps en temps les vacances. Je vous sens mieux quand même, non ? Plus détendus, moins secs qu’en juin. Remarquez qu’il n’est pas difficile d’aller mieux qu’il y a un an, si on se refait le film à l’envers. Au moins, on est tous à peu près vaccinés (50 millions, paraît-il) et donc on est tous à peu près sûrs de ne rien attraper de trop grave. Ça, c’est quand même formidable, non ? Dix-huit mois ! Ils ont mis moins de dix-huit mois à trouver un vaccin efficace à plus de 90 %, incroyable ! Quelle histoire !

En tout cas, vous ne semblez pas lassés de la déco depuis le début de la pandémie. Les compteurs de tous les grands éditeurs de meubles en Europe sont au vert. Le marché de la décoration en France, en 2021, devrait largement dépasser les 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit beaucoup plus que l’an dernier et plus aussi qu’en 2019. La crise sanitaire n’a pas du tout affecté ce secteur. Au contraire, les différents confinements ont boosté les envies de changement de tapis, de canapés, de cuisine… et même de conjoints. (Je vous promets que ce n’est pas une plaisanterie !)

Aujourd’hui, si vous voulez acheter un meuble signé Le Corbusier chez Cassina, Gio Ponti chez Molteni, Hans Wegner chez PP Møbler, Jean Prouvé chez Vitra, Arne Jacobsen chez Fritz Hansen ou encore Michel Ducaroy chez  Ligne Roset… eh bien, comptez au minimum six mois de délai ! Du reste, c’est ce qui est en train de se passer à peu près dans tous les secteurs de l’équipement. Avec la pénurie de matières premières due au redémarrage des économies chinoise et américaine, il n’y a plus de bois, plus de cuir, plus d’acier pour fabriquer nos produits, et donc plus de stocks K.

Il faut donc devenir moins matérialistes, plus simples et plus cérébraux en attendant que le temps passe un peu et que les stocks se reforment. Cela tombe bien, car on n’a jamais eu autant besoin de réfléchir, à soi, aux autres, à la vie, à faire des choses utiles, intelligentes et apaisantes : « Il faut cultiver notre jardin » ! (Candide ou l’Optimisme, de Voltaire)  

Misons donc sur la culture ! Êtes-vous allé voir la collection Pinault, à la Bourse de Commerce ? Si oui, tant mieux. Dans le cas contraire, courez-y dès que vous le pourrez. Quelle chance incroyable d’avoir un tel lieu sur le territoire français ! Avec une exposition d’œuvres moins monumentales qu’à la pointe de la Douane, à Venise, moins provocantes aussi, moins bling-bling, avec beaucoup plus de peinture… C’est magnifique !

Ne manquez pas non plus les Journées du patrimoine, les 18 et 19 septembre ! Tout ce qui compte de merveilles architecturales en France s’ouvre au public sur tout le territoire. Quelle belle idée qui perdure depuis 1984 ! 

Si à cela on ajoute la France Design Week (jusqu’au 28 septembre), Art Paris (du 9 au 12 septembre), les Journées nationales de l’architecture (du 18 au 20 octobre) et la FIAC (du 21 au 24 octobre), on a de quoi s’en mettre plein les yeux pour aborder l’hiver tranquille et commencer à se blottir dans les cinémas et les salles de théâtre, de concert ou d’opéra.

IDEAT 150 vous emmène en voyage à Varsovie pour cette rentrée, car nous commençons à nous dire qu’on va bouger un peu… enfin ! Étonnante Varsovie dans l’est de l’Europe : une très jolie surprise ! Vous trouverez également dans ce numéro un beau dossier tendances pour vous aider à choisir vos futurs papiers peints, tissus, carrelages et canapés.

Enfin, si vous êtes parisiens/parisiennes (même pour quelques jours), n’oubliez pas notre vente de tirages photo au profit de la recherche contre le cancer du sein, en partenariat avec l’institut Gustave Roussy ! Reportée déjà deux fois, cette exposition-vente caritative se tiendra à la Monnaie de Paris, quai de Conti, le jeudi 30 septembre (la veille du premier jour d’Octobre rose). Vous aurez la possibilité de visiter cette exposition gratuitement, de 11 h à 17 h, de voir les 30 tirages photo et peut-être même d’en acheter un pour combattre cette saleté de maladie. 100 % de la recette sera reversée à Gustave Roussy pour cofinancer un essai clinique.

Laurent Blanc

Retrouvez dès le 10 septembre le nouveau numéro !

IDEAT 150, Nouveau IDEAT 150 : La rentrée sera vitaminée !, IDEAT

Retrouvez IDEAT 150 en kiosque mais aussi disponible à la commande en ligne.