Ouvertures : 4 nouveaux restaurants où faire la fête à Paris

Tamiser la lumière, sortir les paillettes, chausser les stilettos et chanter à tue-tête en bonne compagnie. Par les temps qui courent, la fête est de salut public ! Pour rouvrir le bal, quatre adresses parisiennes qui donnent le tempo.

IDEAT est parti à la recherche des spots parfaits où sortir entre amis. Cap sur 4 nouveaux restaurants où faire la fête à Paris.


Un goût d’ailleurs

L’intérieur du restaurant Tzantza.
L’intérieur du restaurant Tzantza. MR. TRIPPER

Ici, il y a du rituel dans l’air, celui d’une fête ambiancée au pisco sour, sur fond de déco stylée (que l’on doit au peintre Julien Colombier et à Studiolouismorgan). D’abord on dîne, dans un esprit nikkei, fusion latino-nippone qui pimente le partage sans peser sur l’estomac – huîtres en tempura, tiradito de bar (un carpaccio de poisson cru), gyozas de foie gras et côte de veau en panure panko. Puis, on descend à fond de cale, la nuit ne fait que commencer, les cocktails sont de qualité et le son bien choisi. De quoi attirer sur le dancefloor la faune trendy de la pub, du cinéma ou des médias, famille des cinq tauliers associés du club Sauvages, « wild » sur les bords. Pour info, la « tsantsa » est une tête réduite (et non pas une gueule de bois) que les Indiens jivaros dédiaient, entre autres, à l’harmonie sociale… N.N.

Tzantza58, rue Jean-Jacques-Rousseau, 75001 Paris. Tél. : 01 40 26 11 52.


Années folles

Fidèle à l’état d’esprit du Bœuf sur le Toit d’antan, Alexis Mabille signe un décor inspiré des années 30 avec un twist Art Déco.
Fidèle à l’état d’esprit du Bœuf sur le Toit d’antan, Alexis Mabille signe un décor inspiré des années 30 avec un twist Art Déco. FRANCIS AMIAND

À sa création, en 1922, et des années durant, Jean Cocteau fait s’encanailler ici le Tout-Paris des arts et des lettres. La fête est folle, le champagne coule à flots, l’orchestre improvise, d’où l’expression « faire un bœuf », qui restera. Dernier maître de cérémonie de ce lieu mythique, le Moma Group, qui ravive cet âge d’or, multiplie les distractions et les ambiances. Du restaurant au bar, du music-hall au fumoir et aux salons privés, Alexis Mabille twiste les codes Art déco avec brio, Jean-Pierre Vigato signe les grands classiques de la carte brasserie, le banc de l’écailler en prime, un casting doré sur tranche auquel s’associe Patrick Bruel. Lundi jazz, mardi stand-up, et de la musique « live » du mercredi au samedi. Champagne ! N.N.

Bœuf sur le Toit34, rue du Colisée, 75008 Paris. Tél. : 01 53 93 65 50.


Oiseaux de nuit

Avec sa structure Eiffel située dans la pièce centrale, le Grand Duc mélange à la fois un style art déco et disco-glam.
Avec sa structure Eiffel située dans la pièce centrale, le Grand Duc mélange à la fois un style art déco et disco-glam. Leny Guetta

Nouveau lever de rideau près du Carreau du Temple, au Grand Duc, où une chouette équipe (Pascal, Matthias, Hervé et les autres) assure la bamboche. Sous la structure Eiffel, le duo Toro & Liautard a remixé l’Art déco d’un Chrysler Building au disco-glam d’un Régine’s Club seventies : alcôves, loupe d’orme, velours, lumière dorée versus laque rouge, cuir et chromes rutilants. Une partition verticale à savourer sur plusieurs étages et selon l’humeur du moment : cocktails d’auteur et classiques revisités au bar et au restaurant ; cave à vins chics, sushis et tapas en mezzanine ; happenings et fiestas au dernier étage. Sans oublier les sets live, standards jazz ou variété française, qui font naturellement monter la température tout au long de la soirée. 

Grand Duc32, rue de Picardie, 75003 Paris. Tél. : 01 44 61 73 21.


Cave à danser

Une ambiance tamisée, cosy et festive. 40 places assises mais c’est souvent debout que la soirée se poursuit grâce aux nombreux DJ Set offerts chez Rita.
Une ambiance tamisée, cosy et festive. 40 places assises mais c’est souvent debout que la soirée se poursuit grâce aux nombreux DJ Set offerts chez Rita. Ilya Kagan

Dans un univers qui marie la discothèque à la cave à vins, Rita inaugure à Ménilmontant un lieu hybride où l’on vient pour boire du bon vin naturel et se régaler de petites assiettes à partager. Dans de jolis plats à l’allure désuètes, ces bouchées de saison travaillées avec soin par la cheffe gersoise Eléonore Bastie. Lumières taminées, mange-debout, chaises de bistrot et… DJ booth, votre cave à manger traditionnelle ne se mesure pas au degré festif de ce nouveau restaurants. Et, alors que les assiettes se vident, le fond sonore s’accroît. Bientôt, Rita est une fête… F.L.G.

> Rita. 25 rue Moret, 75011 Paris. Tél. 01 44 64 76 09

Thématiques associées