Archidepot, un musée pour les maquettes d'architectes

S’il est reconnu comme un art à part entière depuis l’Antiquité, l’architecture a toujours eu du mal à passer les portes des musées. Une question d’échelle bien sûr, mais aussi de muséographie. Que montrer du travail complexe des architectes ? Paris possède avec sa Cité de l’architecture un bel exemple de ce qu’il est possible de transmettre de l’art du bâti à travers les siècles. A Tokyo, Archi-Depot a adopté un parti-pris bien différent. Cette institution inaugurée l’été dernier se focalise sur une scène nippone qui explose au niveau mondial. Shigeru Ban, Kengo Kuma, Riken Yamamoto… sont devenus des stars de la discipline. Ce musée qui a pris ses quartiers dans un entrepôt industriel ne présente que des maquettes couchées sur 116 étagères. Plongé dans la pénombre, le visiteur peut facilement se projeter dans les mises en scène de ces dioramas ultra soignées qui traduisent le mélange d’ingénierie et de créativité qui fait tout le sel de l’architecture japonaise contemporaine.