< >
1/7
Vous regardez :

Diaporama : Dominique Issermann embarque à Roissy

Leonard Cohen, French Riviera, 1981. « Quand vous passez un moment avec des gens, ils ne sont plus les mêmes entre le début et la fin. Cette sensation de transformation, cela va au-delà des gens. Il y a des jours où je sens la terre tourner. (Rires) Comment vous expliquer ? En ouvrant la fenêtre le matin, c’est bien de se dire que ce n’est jamais le même morceau de ciel, contrairement à ce qu’on pourrait penser. Nous sommes en voyage, à bord du plus grand vaisseau spatial du monde et on cherche à en fabriquer des beaucoup plus petits en s’extasiant. »