Galerie Perrotin

L’architecte hongkongais André Fu a instillé sa sensibilité asiatique dans cet espace au luxe discret avec salon privé pour privilégiés. Le photographe américain Terry Richardson y occupe jusqu’en mars 2016 les salles les plus spacieuses tandis qu’une aile intime rassemble les dessins du Japonais Izumi Kato et les sculptures lumineuses de Tatiana Trouvé. Les artistes asiatiques y sont bien représentés.